Recouvrement amiable ou judiciaire : comment choisir ?

Vos clients tardent-ils à payer leurs factures ? Ces retards causent certainement des répercussions sur les finances de votre entreprise. Pas de panique, il est maintenant possible de faire appel à une société de recouvrement afin de vous faire payer les sommes qui vous sont dues. Cependant, il existe plusieurs procédures que vous pouvez adopter. Si vous ne savez pas quoi choisir entre le recouvrement amiable et judiciaire, voici quelques informations qui vous permettront de mieux opérer votre choix.

Se faire accompagner pour le recouvrement de vos créances

Aujourd’hui, il est possible de vous faire accompagner afin de recouvrer toutes vos créances. En effet, vous trouverez un grand nombre de cabinets d’huissier de justice prêts à vous accompagner, avec un suivi spécifique pour recouvrer très facilement toutes vos créances. Mais faites beaucoup attention, plusieurs d’entre ces cabinets sont en non-conformités face aux pratiques des spécialistes. Nous vous proposons de découvrir le cabinet du Maître Gaël ESPOSITO, un des meilleurs cabinets d’huissier de justice sur https://espositohuissier.com/, qui à ses cabinets sur Bourg en Bresse, Lyon et Villefranche sur Saône.

Comment choisir entre les deux procédures ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte lorsque vous voulez choisir entre un règlement à l’amiable ou judiciaire pour le recouvrement de vos créances. Dans un premier temps, vous devez tenir compte de votre relation avec le client. Est-il un nouveau client ou un ancien client ? Si c’est un nouveau, il est préférable d'adopter un règlement judiciaire, afin de ne pas vous faire perdre assez de temps. Mais dans le second cas, il faut passer par un dialogue et donc opter pour un recouvrement à l’amiable. Vous aurez ainsi le temps d’analyser pourquoi la facture n’a pas vite été payée, et ainsi trouver une solution. En second lieu, vous pourrez vérifier l’historique de paiement. Il faut voir si c’est le premier retard de paiement de votre client où en a-t-il l’habitude. S’il en a l’habitude, une procédure peut lui faire comprendre que vous en avez marre de ses retards. Vous pouvez aussi voir le montant à payer et la date d’échéance. Si la somme est trop importante ainsi que la date, il faut adopter une procédure judiciaire, sinon à l’amiable peut régler la situation.