Comment minimiser le coût d'un prêt immobilier ?

Pour demander un prêt auprès d’une institution financière, l’emprunteur doit s’attendre à supporter une charge liée au crédit. Cette charge concerne généralement le taux appliqué par l’établissement de crédit. Parfois, on constate que le coût lié au prêt qu’on s’apprête à contracter est énorme et on se demande s’il n’y a pas un moyen pour réduire ce coût. Découvrez dans cet article des astuces par lesquelles vous pouvez réduire le coût d’un crédit immobilier.

Comparez les coûts des banques

Pour réduire le coût de votre prêt immobilier, la toute première chose à faire est de comparer le coût du prêt immobilier avec les institutions financières qui existent. Pour l'explication du comparatif de coûts, comprenez que le prix des services varie d’une banque à une autre. La comparaison des coûts vous permettra de voir la banque qui offre un crédit à un faible coût. Ainsi, vous pouvez choisir l'institution financière auprès de laquelle vous allez demander le prêt en fonction du coût. Dans ce cas, le coût signifie le taux d'intérêt que la banque applique. 

En plus de comparer les coûts, vous pouvez également faire usage de l'option de remboursement anticipé. Cette option consiste à vendre votre bien pour rembourser le prêt. Toutefois, notez que le remboursement anticipé est soumis à une pénalité, même si elle est peu élevée. Elle s'élève à 3 % du capital restant. Lorsque vous vendez le logement pour en acheter un autre, la pénalité peut être négociée. En revanche, si vous négociez le nouvel achat avec un concurrent, elle vous sera facturée immédiatement. 

Changement d'assurance de prêt

L'assurance emprunteur représente une part importante du coût de votre projet. Pour atteindre votre objectif de minimiser le coût de votre prêt, vous pouvez changer d'assurance. Vous n'êtes pas obligé de continuer avec votre ancienne assurance de prêt si elle est élevée par rapport à l'offre d'un autre assureur. Vous pouvez donc souscrire une assurance auprès d'un autre établissement bancaire pour réduire le coût de votre prêt. Depuis 2014, il est possible de changer d'assureur en cours de contrat, à condition de respecter les conditions prévues. Le contrat à rompre doit avoir moins d'un an et les conditions du nouveau contrat doivent être identiques à celles du contrat signé avec la banque prêteuse.

En résumé, pour réduire le coût de votre crédit hypothécaire, vous devez comparer les coûts avec les banques, tout comme vous pouvez également changer d'assurance.